Les clubs deviennent enfin des acteurs culturels


03 avril 2024
Ecrit par : Christophe Hubert
Crédit : @Jerome Govender / Pexels

Les clubs deviennent enfin des acteurs culturels !

Il est le syndicat des couche-tard mais pour la bonne cause, sait aussi se lever tôt ! Le syndicat « Culture Nuit » qui rassemble en France des lieux nocturnes culturels et musicaux vient d’obtenir une reconnaissance que l’on attendait plus !

En effet, suite à une réunion au Ministère de la Culture mardi 02 avril, Rachida Dati a accepté de faire des clubs et discothèques français des « acteurs culturels », reconnus comme tels par les pouvoirs publics.

La ministre de la Culture en a fait l’annonce elle-même, sa décision ouvre la voie a quelques changements concernant les clubs. Acteurs clé de la vie culturelle française, attraits touristiques, ils pourront bénéficier d’un soutien plus actif des pouvoirs publics, une considération - pas obligatoirement financière (via les subventions publiques) mais espérons-le, une protection utile sachant que les clubs (en France comme ailleurs en Europe) sont sur le déclin et souvent au cœur de batailles locales liées aux éventuelles nuisances sonores, aux questions de sécurité ou à la faveur de projets immobiliers. On pense notamment au 1988 Live Club de Rennes.

Surtout, il y a là matière à conforter la « club culture », c’est-à-dire à différencier les établissements qui bâtissent des programmations DJs ambitieuses, profondément artistiques et qui concourent à promouvoir les jeunes talents comme les artistes régionaux.

On peut donc largement se féliciter de cette avancée ! Pour rappel, « Culture Nuit » compte dans ses rangs, le Rex Club, Madame Arthur, Le Badaboum, Kilomètre25, La Station – Gare des Mines, Le Point Ephémère, Le Trabendo, Rosa Bonheur, Le New Morning, La Bellevilloise, La Machine du Moulin Rouge, Le Pachamama...